Ose C Lavie à Ollioules


Dans le rétro... création 2016

1er arrêt 30mn pièce en extérieur

Un retour en arrière ou juste un regard pour voir qui klaxonne.

L’oeil dans le viseur, Artmacadam choisit sa nouvelle cible poétique : la voiture, son utilisation quotidienne et son lot d’histoires passées, actuelles et à venir.

Une mise au bord de la fenêtre, la route, la catastrophe pour révéler une étrange solitude.

La scène se passe dans et autour de 4 véhicules à l’arrêt. Une rencontre de six individus aux histoires et destinations différentes. Un questionnement sur le quotidien, l’intime, l'extime que cette boîte à roues met en jeu.

L'automobile est peut-être l'invention la plus géniale de l'homme moderne du 20è siècle dans sa quête de liberté, de pouvoir, de dépassement ; «Habit-acle », elle fait masque, donne à voir, cache des comportements particuliers.

« Dis-moi qu’elle est ta voiture, je te dirai qui tu es ... » les choses ne sont pas toujours ce que l’on voit.

Artmacadam développe un travail sur l’intime et les masques sociaux façonnés, empruntés, utilisés, cumulés, imposés.

Ils nous habillent et déshabillent, parfois se fissurent, s'écaillent, s'effritent, explosent...Nous habitons les coquilles que nous fabriquons.

«Dans le rétro» propose une lecture poétique de la faille, d’une réalité, d’une vérité des détails qui font le charme de nos vies.

Le corps collectif de la compagnie s’approprie les clichés, vérités et contre vérités voire les mensonges et les rythme, les met en dialogue, en mouvement, en musique, en image pour mener ce quotidien ailleurs.

Danser le faillible de l’être pour regarder l’autre différemment, développer l’attention pour aller vers des intentions communes.

L’humain est au coeur de notre travail et nos recherches.

«DANS LE RETRO» (1ère sortie de résidence des parkings des grandes enseignes commerciales internationales) l’occasion d’explorer un nouvel espace du quotidien par le jeu des corps en mouvement et la composition musicale

avec simplicité, humour et poésie.

Interprètes : Marielle Guillaume, Kinga Samborska, Hélène Charles, Florence Morel, Vincent Hours et Wilfrid Jaubert.

Photo©GF-CdC_ArrBout 2016


Euphorico octobre 2016,       c'était là-bas.


Si seulement on voyait ce que l'on fait... c'est fait MARS 2016


Sans titre ou les 2 trous de l'éléphant 

En travail de création à la Valette du Var et à la Seyne sur mer. En attendant la première touche finale, la mise en lumière 2016. L'occasion de présenter une première .